À La rencontre des insectes et des araignées

De nombreux terrariums abritent une variété de mygales de taille impressionnante. Parmi elles, la belle et à présent protégée Brachypelma smithi. Sa robe tigrée et sa docilité ont suscité bien des convoitises. Mais au Vivarium, aucun danger, elle se prélasse sous une branche pendant que les fourmis travaillent. Glissez-vous dans la fourmilière géante. La tête au milieu des insectes, vous pourrez suivre les infatigables fourmis rousses de nos forêts. Une véritable société miniature débordante d'activités ! Il faudra faire preuve de patience et de perspicacité pour distinguer les phasmes. Rois du camouflage, ils se fondent dans la végétation en imitant les feuilles et les brindilles qui les entourent.
ET AUSSI : Cétoines, iules, mantes religieuses, grillons, blattes, punaises, scorpions, escargots géants...

À La découverte des insectes locaux

Les insectes ont souvent mauvaises réputation. Pourtant ils jouent un rôle indispensable dans l'équilibre écologique. Afin de leur redonner la place qu'ils méritent, un jardin aux insectes spécialement aménagé à leur intention a été conçu au pied de la roue à aubes. Dès le printemps, empruntez le sentier de découvertes jalonné de refuges à insectes : mare, tas de vieux bois, haie champêtre, talus ensoleillé, compost, prairire fleurie, etc. Autant de micro-habitats facilement reproductibles dans votre jardin et qui offrent le gîte et le couvert à un cortège d'insectes dont la richesse vous étonnera !